Contract Management


 

La contractualisation des relations entre la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'oeuvre informatique est un processus délicat qui doit inviter les parties à la plus grande prudence.

En effet, le contrat a vocation à figer les obligations respectives des parties. C'est lui qui va bien évidemment déterminer les différentes obligations de parties.

Obligation de livrer un logiciel conforme aux attentes du maître d'ouvrage, exempt d'anomalies et dans les délais prévus par le contrat. Obligation de collaborer avec la maîtrise d'oeuvre, de valider et de participer à la recette des livrables. Cette dernière obligation n'est pas à prendre à la légère, tant la jurisprudence retient régulièrement la faute de la maîtrise d'ouvrage qui n'a pas fourni à la maîtrise d'oeuvre, un interlocuteur compétent et à même de suivre le bon déroulement du projet et d'apporter en temps utiles les informations nécessaires à la mission de la maîtrise d'oeuvre.

A cette première dimension, il convient d'ajouter aussi la question de l'assurance qualité. Sur le plan méthodologique, le projet peut-il être conduit en s'appuyant sur une méthodologie reposant sur un cycle en V ? Au contraire, le projet se prête-t-il plus à une méthodologie dite agile ? Quelles sont les consésuences cntractuelles à anticiper ? Quel est le niveau de service attendu par la maîtrise d'ouvrage ? Quels sont les remèdes en cas de manquement aux éventuels accords sur les niveaux de service ? Toutes ces questions ne sont pas neutres et nécessitent non seulement d'être anticipés, mais doivent également faire l'objet d'une attention particulière pendant l'exécution du contrat. 

On le voit bien, la négociation pré-contractuelle et l'exécution du contrat, peuvent être le lit d'erreurs ou de difficultés qui peuvent décevoir les attentes des parties.

C'est la raison pour laquelle LEXDIGITA propose aux acteurs des projets informatiques, à coté des pures mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage et d'assistance à maîtrise d'oeuvre, un service de contract management destiné à garantir aux parties la bonne exécution du contrat.